•  
  •  
  •  
  •  
  •  

Et ça n’a rien à v20160313_222203oir avec une peur d’y aller, bien au contraire. C’est pour déguster, savourer, prendre totalement avant d’être avalé par le départ, le tunnel vers là où nous allons, le Laos, vers nous même. Ce n’est pas simplement un voyage pour prendre par les yeux, la bouche, les oreilles, c’est un voyage vers nous-même, un truc que nous nous offrons  pour mieux voir et mieux vivre. Nous rencontrons chaque semaine de nouvelles personnes, de nouveaux lieux, en France principalement, sur toute la France. Allez au contact d’autres pays, d’autres peuples, c’est mieux se retrouver soi-même aussi, c’est voir d’un autre point de vue, s’ouvrir à soi par l’ouverture aux autres. C’est une chance pour qui sait la saisir, et nous en avions besoin, beaucoup, tout comme prendre le temps de le faire.

Alors je prends encore un peu de temps là, ce dimanche soir. Tout déballer c’est avoir une vue d’ensemble, vérifier que l’indispensable est là et mieux voir le futile et l’accessoire apparaître.

Bien sûr c’est aussi laisser le temps à 2 tee-shirts de sécher… 😉