•  
  •  
  •  
  •  

image

image

J’espère longtemps ressentir cette émotion pure, celle de la première sortie en voiture sans le moniteur, le premier vol en avion, le premier jour sans lunettes après plus de 35 ans avec, le premier vol vers un autre continent.
L ‘Asie plus encore que d’autres continents appelle à poser un autre regard sur soi, sans doute pour moi parce que cela me renvoie à ma singularité.
Être  étranger et perçu comme tel lorsque je voyage me convient,  j’aime cette sensation, je ne saurais dire encore pourquoi. Sans doute parce que dans ces cas là je suis physiquement en phase avec ce que je ressens lorsque je suis en France.

Posted from my smartphone, on the road