« Pour le parfait flâneur, pour l’observateur passionné, c’est une immense jouissance que d’élire domicile dans le nombre, dans l’ondoyant, dans le mouvement, dans le fugitif et l’infini. Être hors de chez soi, et pourtant se sentir partout chez soi ; voir le monde, être au centre du monde et rester caché au monde. »

Quoi de plus précis pour décrire notre état d’être au monde que ce que Baudelaire en a écrit… Nous marchons, écoutons, regardons, observons, mangeons, buvons, ici, là, ailleurs, partout, ressentons, humons, et parfois nous vient l’envie de partager ce que cela nous fait que d’être là.

Pas de sujets en particulier, pas de thème privilégié, nous ouvrons nos coeurs et nos yeux sur tout ou presque, et de temps à autres ce qui se vit nous dépasse très naturellement, alors nous le mettons ici.

Bonnes découvertes !